Centre Départemental de Ressources en Sciences de l'YONNE
Accueil > Ecoles en Démarche de Développement Durable E3D

Rubrique PEDAGOGIE

Ecoles en Démarche de Développement Durable E3D

Le 5 novembre 2015 - Bruno HENNOQUE

Tout savoir de la procédure de labellisation "E3D" : Écoles en Démarche de Développement Durable

Prétendre à la labellisation E3D, c’est être engagé dans un projet de développement durable fondé sur la mise en œuvre d’actions établissant une continuité entre les enseignements, la vie scolaire, la gestion et la maintenance de la structure scolaire tout en s’ouvrant sur l’extérieur par le partenariat.


Le mode opératoire est le suivant :

1. L’engagement dans la démarche

L’engagement dans la démarche se traduit par la phase d’auto-diagnostic élaborée à partir de la charte de labellisation académique et du fichier d’autopositionnement. L’école fait alors connaître son bilan aux référents académiques EDD ainsi que sa volonté d’engagement dans la démarche E3D dans la durée.

Par convention, les établissements dont l’engagement a d’ores et déjà été reconnu dans le cadre d’une procédure Ecosffere, Eco-école, recevront à l’issue de la procédure de candidature le label E3D niveau 1.

2. L’approfondissement de la démarche et la première phase de Iabellisation

L’école fait acte de candidature à la Iabellisation auprès des référents académiques. Ces derniers préparent les documents qui seront proposés à l’évaluation du comité EDD académique. Ils peuvent organiser alors une visite de l’école par des membres de la commission EDD (inspecteurs, correspondants départementaux EDD, personnels de direction, d’intendance, professeurs, représentants des collectivités territoriales, ...).

Cette visite se déroule selon le protocole suivant :

- Rencontre avec des représentants de l’école ou de l’équipe de direction et étude des documents mis à disposition : projet d’école, compte rendus de conseils d’école dès lors qu’une partie porte sur l’EDD, actions de formation d’établissement, articles de presse relatant une des actions, productions d’élèves ayant servi a une exposition EDD, etc.

- Rencontre avec l’ensemble des acteurs impliqués dans l’EDD : professeurs, personnels techniques, personnels de l’accueil de loisirs ou employés des collectivités, élèves impliqués dans l’EDD (éco-délégués ou acteurs d’une action d’accompagnement éducatif portant sur un aspect EDD), partenaires extérieurs, représentants des collectivités territoriales, parents éventuellement si ces derniers sont fortement impliqués dans la démarche E3D.

- Visite de l’école afin d’apprécier les conditions matérielles contribuant à l’E3D (aménagements, système de tri, compostage, éléments de biodiversité, économies d’énergie, etc.).

- Dans la mesure du possible, observation d’une séance pédagogique codisciplinaire avec des élèves (une classe, une action d’accompagnement éducatif, ...) intégrant fortement l’EDD.

La visite se termine par un compte rendu oral rapide à l’équipe de direction et conduit à un compte-rendu écrit destiné :
- au directeur / à la directrice de l’école pour information,
- à Monsieur le Recteur pour validation ou non de la proposition de labellisation faite par le groupe technique académique EDD.

Pour être labellisé, l’école doit valider au minimum 12 items répartis équitablement entre les trois domaines de la charte. La labellisation est accordée pour une durée de 3 ans.

3. Le déploiement ou le niveau « expert » dans la Iabellisation

Cette phase doit se concrétiser par une modification globale du fonctionnement de l’école qui permet d’établir clairement la contribution de l’école à « un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures de répondre aux leurs ». Les actions conduites en matière d’EDD sont remarquables et peuvent être transférées vers d’autres acteurs. La stratégie de pérennisation est clairement annoncée.
Pour être labellisé niveau « expert », l’établissement doit valider au moins 18 items répartis équitablement entre les trois domaines de la charte. La Iabellisation au niveau expert est également acquise pour 3 ans.
« L’obtention de ce label ne constitue pas un aboutissement mais il est surtout la marque d’une volonté de s’inscrire dans une démarche d’amélioration continue. »
L’école fait acte de candidature à la Iabellisation niveau 3 auprès des référents académiques. Ces derniers organisent alors une visite de l’école ou de l’établissement par des membres du comité EDD (inspecteurs, correspondants départementaux EDD, personnels de direction, professeurs, représentants des collectivités territoriales, ...) afin de constater la modification globale opérée et la stratégie de pérennisation développée.



Lien vers les pages E3D du site académique

Lien vers la circulaire du MEN du 29/08/2013