Centre Départemental de Ressources en Sciences de l'YONNE
Accueil  >  ACTIVITES / DOSSIERS > C2 - LES CHAINES ALIMENTAIRES AU CYCLE 2 (CP/CE1/CE2)

Rubrique Continuité des apprentissages

C2 - LES CHAINES ALIMENTAIRES AU CYCLE 2 (CP/CE1/CE2)

Le 26 mars 2020 - Bruno HENNOQUE


LES CHAÎNES ALIMENTAIRES DANS LA FORÊT


Madame, Monsieur, chers parents d’élèves,

Afin de vous aider à assurer la continuité des apprentissages pendant ce confinement, le centre départemental de ressources en Sciences de la DSDEN de l’Yonne vous propose cette courte progression traitant des chaînes alimentaires dans la forêt. Elle s’adresse directement à vous car c’est à vous qu’il revient de la mettre en œuvre.
Les activités proposées nécessiteront votre présence (celle d’un adulte) aux côtés de l’enfant. Elles ont été choisies car elles ne nécessitent qu’un matériel simple à se procurer.
Ce "parcours" est indicatif et devra, bien évidemment, être adapté au contexte où il sera mis en œuvre et aux besoins de l’élève à qui il est destiné, comme c’est le cas en classe. Des éléments de pédagogie de l’enseignement des Sciences vous sont présentés en préambule, très peu rassurez-vous, notamment les étapes de ce que doit être la démarche d’investigation. Cette démarche sera votre fil conducteur tout au long de ce travail.
Bonnes séances de Sciences !

Bruno Hennoque - CP Sciences 89


Les programmes de sciences du cycle 2 (extrait concernant le thème présenté)



Les étapes de la démarche


Fiche élève Sciences (à imprimer ou recopier)


Matériel nécessaire :
Aucun matériel n’est nécessaire pour cette progression. Vous pourrez, si vous le souhaitez, imprimer certains des documents qui vous sont proposés mais ce n’est pas indispensable.


1ère étape (jour 1) : un temps pour découvrir...

de 15 à 20 minutes

La situation déclenchante, qui doit être motivante et susciter la curiosité...

Dans un premier temps, il s’agit de découvrir le thème de ce nouveau travail à travers un reportage sur les chaînes alimentaires dans la mer. La vidéo qui vous est proposée dure 3 minutes. Elle pourra être visionnée en une seule ou en plusieurs fois selon les conditions.

A la suite de ce visionnage, il convient d’interroger l’enfant pour qu’il s’exprime sur ce qu’il a retenu de ce reportage (les réponses attendues figurent en rouge).

- "Que présente cette vidéo ? Qu’en as-tu retenu ?" > Des enfants qui étudient, sur un bateau, "qui mange qui" dans la mer...

- "Où a t-elle été tournée ?" > En Norvège

- "Qu’observent les enfants dans une goutte d’eau de mer ?" > Le plancton

- "Qui mange qui dans cet extrait, saurais-tu le dire ?" > Le plancton est mangé par des petits poissons, mangés à leur tour par des poissons plus gros (comme le maquereau) qui sont mangés par des poissons plus gros (comme le thon) qui est lui-même mangé par les requins.
"C’est ce que l’on appelle une chaîne alimentaire".

- "Te souviens-tu comment on nomme le plancton végétal ? et le plancton animal ?" > Le plancton végétal se nomme "phytoplancton" et le plancton animal "zooplancton".

- "Pourrais-tu dire qui mange les animaux morts ?" > Les crabes ou les araignées de mer, par exemple.

🖉 Sur la fiche élève, l’enfant note le titre "Les chaines alimentaires" et décrit dans le cadre qui suit la situation de départ "J’ai regardé une vidéo qui présente les chaines alimentaires dans la mer", par exemple.

Ce travail de découverte peut être approfondi, si vous le souhaitez, par la lecture de ce document (niveau CE uniquement).

Retrouvez la chaîne alimentaire marine sur le site de "mon quotidien"


2ème étape (jour 2) : un temps pour se questionner, puis pour exprimer ses idées

de 30 à 40 minutes

La présentation du problème à résoudre

Commencez cette seconde étape par un nouveau visionnage de la vidéo. Vous pouvez la stopper à différentes reprises et demander à l’enfant de vous dire ce qui va se passer ensuite, par exemple.

Cette étape est celle qui consiste à faire émerger un questionnement scientifique.
Ici, il est maintenant question d’étudier d’autres chaînes alimentaires, dans un milieu plus familier de l’enfant. C’est vous qui allez lui soumettre le problème suivant à résoudre :

"Et dans la forêt ? Qui mange qui ?"

🖉 Cette question, à laquelle on doit trouver des réponses, est copiée par l’enfant sur la fiche élève dans la rubrique "le problème posé".

Les réponses de l’enfant

Laissez, dans un premier temps, l’enfant vous livrer oralement ses représentations sur la question posée. Il vous proposera sans doute quelques éléments de chaînes alimentaires de la forêt, quelques noms d’animaux. Il aura peut-être déjà retenu du cas de la chaîne alimentaire marine quelques notions qui l’aideront dans cet exercice. Par exemple, qu’une chaîne alimentaire a pour base des végétaux (producteurs), que les maillons de ces chaînes sont ensuite des animaux de plus en plus gros, etc.


L’énoncé d’hypothèses explicatives

Présentez-lui alors le document "Qui mange qui dans la forêt ?" (ci-dessus). Soit sur papier, soit sur l’écran. Passez en revue les différents habitants de la forêt qui y sont représentés. Ils doivent tous être identifiés, leur nom lu par l’enfant.

Donnez-lui ensuite la consigne suivante :

"Sur ce document, figurent différents êtres vivants que l’on peut rencontrer en forêt. Imagine une (ou plusieurs) chaîne(s) alimentaire(s), c’est à dire "qui mange qui dans la forêt ?" et note-la(les) 🖉 sur ta feuille" (rubrique "mes hypothèses").

Après réflexion et recherches sur brouillon (écrits de recherches) l’enfant note ses hypothèses 🖉 sur sa feuille.

- Attention : il ne doit pas être influencé par l’adulte dans cette phases d’émission d’hypothèses

Lorsque ce travail est terminé, précisez-lui que l’étape suivante permettra de vérifier si ses hypothèses sont justes ou non.


3ème étape (jour 3) : un temps pour chercher...

de 20 à 30 minutes

L’investigation scientifique / recherche documentaire

Le contexte a été posé par le visionnage de la vidéo des chaînes alimentaires marines, le problème énoncé par l’adulte ("Qui mange qui dans la forêt ?") et les hypothèses émises par l’enfant. Il est temps maintenant de vérifier ces hypothèses, de les valider ou non...

Les hypothèses émises par l’enfant sont rappelées. L’adulte lui explique alors qu’elles doivent être validées, vérifiées, et que, pour cela, il va disposer de documents lui présentant ce qu’on appelle le régime alimentaire de ces différents habitants de la forêt.

Pour les élèves de CP et de CE1 :

Pour les élèves de CE2 :

Ces documents vont permettre à l’enfant de valider (ou non) ses hypothèses en vérifiant le régime alimentaire (le menu) de chacun de ces organismes. Ils vont également lui permettre de proposer d’autres chaînes alimentaires. A ce stade, l’adulte lui explique que les scientifiques se sont mis d’accord pour représenter une chaîne alimentaire en alignant ses différents maillons (les êtres vivants) et en les liant par des flèches dont la convention retenue est qu’elles signifient "est mangé par...".
Exemple : la graine —> le campagnol —> le renard (ce qui signifie : la graine "est mangée par" le campagnol, qui lui même "est mangé par" le renard)

L’adulte contrôle le travail effectué par l’enfant, valide, ou non, les nouvelles chaînes alimentaires qu’il propose en vérifiant avec lui sur les documents utilisés les régimes alimentaires (menus) des différents "maillons" représentés.

Enfin, pour terminer ce travail de recherche documentaire, il est important de comparer les chaînes alimentaires proposées par l’enfant aux savoirs scientifiques (connaissances établies). Pour ceci, utilisez l’un ou l’autre de ces documents :


4ème étape (jour 4) : un temps pour conclure...

de 20 à 30 minutes

La synthèse des nouvelles connaissances

L’étape de la vérification documentaire terminée, il faut faire le bilan de ce que l’on a appris, confronter les résultats obtenus et les hypothèses, et élaborer un savoir mémorisable.

La conclusion (élaborée avec l’enfant) est à noter sur la fiche élèves 🖉. Voici quelques éléments qui vous aideront à la rédiger :
- Une chaîne alimentaire est composée d’êtres vivants qui se mangent les uns après les autres. On les appelle les « maillons » de la chaîne.
- La flèche signifie « est mangé par ».
- Le premier maillon est toujours un végétal.

Quelques éléments de conclusion supplémentaires :

- Une chaîne alimentaire représente une suite organisée d’êtres vivants qui se mangent pour vivre.

- Un animal qui est mangé est qualifié de proie. Celui qui le mange est appelé prédateur.

- Ils sont reliés par des flèches qui signifient "est mangé par..."

- A la base de cette chaîne, on trouve les producteurs (végétaux). Ils sont eux-mêmes mangés par les consommateurs primaires (herbivores), eux-mêmes mangés par les consommateurs de second niveau (carnivores).

- Dans un milieu, comme la forêt, de nombreuses chaînes alimentaires sont liées entre elles. C’est ce qu’on appelle un réseau alimentaire ou réseau trophique.


A la fin de cette progression, il est indispensable de reprendre la fiche élève et passer en revue avec l’enfant les différentes étapes qui ont jalonné sa réflexion.


Proposition d’évaluation

Page du site de la DSDEN de Moselle consacrée aux chaînes alimentaires en classe de CE1


Pour toute remarque, question ou pour faire partager des photos de vos expériences à la maison : cms89@ac-dijon.fr


Si vous souhaitez aller plus loin...

- Pourquoi ne pas fabriquer une chaîne alimentaire avec des gobelets ?

- Jeu sur les chaînes alimentaires

- Animation et Quizz